Catégories
Culture

Classique(s)

Définir ce qui est classique est plus difficile qu’il n’y parait car classique est un terme polysémique. On oppose habituellement classique et moderne, ce qui revient en réalité à mettre en lumière l’importance qu’on va donner au progrès et à la nouveauté.

L’opposition entre classicisme et modernisme est une réalité multiforme qui se retrouve dans de nombreux domaines (y compris en politique où s’opposent des approche conservatrices et progressistes). La révolution industrielle et surtout l’avènement de la société de consommation ont fait prévaloir le modernisme qui semble s’être imposé dans tous les domaines.

Affiche de Dubout pour Marius de Marcel Pagnol

Classique et moderne peuvent également se conjuguer. Avec le temps, ce qui était moderne finit par se patiner pour devenir classique. Le tailleur de Chanel ou la musique de Miles Davis sont aujourd’hui des classiques. C’est également le cas de la fameuse Trilogie marseillaise de Marcel Pagnol. Évidemment, les personnages et l’environnement ont changé mais les situations et les sentiments restent d’actualité. C’est ce qui fait la force des classiques.

C’est aussi ce qui fait leur faiblesse et c’est d’ailleurs pour ça qu’on voit apparaitre régulièrement de nouveaux classiques dont la forme change mais qui, en réalité, reprennent une trame qui, elle, ne change pas. C’est un phénomène courant au théâtre. Cette approche a également fait le succès et la fortune de Walt Disney au cinéma.

Le château Cendrillon, devenu iconique

Mais surtout, en nous permettant de revenir aux fondamentaux, les classiques nous permettent de prendre de la hauteur. Parce qu’ils disent clairement d’où nous venons, les classiques permettent de se situer aujourd’hui et donc de nous orienter pour demain.

Les classiques sont des fils d’Ariane, qui permettent de retrouver son chemin, c’est-à-dire de donner du sens.

À demain, 21 heures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.