Catégories
Culture

Bic

Qui ne connait pas le stylo Bic ? Qu’il soit Cristal ou Orange, le Bic est devenu l’icône même du stylo. Tout ou presque a été dit sur ce produit, sur l’idée géniale qui a consisté à le concevoir pour être jeté et sur le lobby — non moins génial — fait par la marque auprès des instituteurs pour en assurer durablement la promotion et le succès.

Concevoir l’innovation industrielle (CNRS Éditions, 2001)

Une innovation est une bonne idée, industrialisée, qui trouve un marché. Telle est la définition que propose Jacques Perrin (in Concevoir l’innovation industrielle, CNRS Éditions, 2001) et qui offre l’avantage de ne pas oublier que l’empilement de technologie ne suffit pas à faire un bon produit. Le stylo Bic offre à cette définition un exemple très parlant.

Les stylos Bic ne sont pas chers et pour autant ce sont des produits de qualité. Il suffit pour s’en convaincre d’utiliser des imitations encore moins chères. Les stylos Bic ne sont pas des produits low cost. C’est certainement une des raisons de leur succès.

Qu’il s’agisse de la démarche industrielle ou de l’approche commerciale, il y a dans le stylo Bic des leçons à prendre pour tous les entrepreneurs en mal d’innovation.

Marcel Bich

Mais le plus étonnant dans le stylo Bic reste encore Marcel Bich, le créateur de la marque. Industriel génial et commercial hors pair mais au parcours atypique, Marcel Bich n’a pas inventé le stylo qui a fait son succès. Il fait partie de ces héros invisibles qui resteront à jamais dans l’ombre de leur produit.

Alors que ses stylos ont marqué des générations, qu’il doit être frustrant de ne pas laisser de trace dans l’histoire. Et Dieu sait si Marcel Bich a essayé, allant jusqu’à financer — sans succès là non plus — de coûteuses campagnes à la conquête de l’America’s Cup, étant le premier français à y participer.

Qu’il s’agisse du stylo ou de l’industriel, il y a dans l’aventure Bic des leçons d’humilité. Faire des grandes choses et passer derrière ses réalisations, chercher en soi-même comment rectifier pour, finalement, arriver à trouver la résilience. Des leçons à méditer en confinement.

À demain, 21heures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.